• Entretiens d'évaluation : communication

    On va arriver au printemps des entretiens... avec le lot des incertitudes et des inquiétudes qui subsistent encore quant à leurs objectifs et leur implication pour nos carrières.

    1ère question qui commence déjà à circuler : à qui sont destinés nos entretiens avec nos N+1 ? Sont ils transmissibles à toute personne qui le demande ?

    Nos entretiens sont reversés dans notre dossier individuel administratif. Il faut donc regarder le statut de ces dossiers administratifs qui est très réglementé. En gros, le dossier est communicable à l'agent qui en fait la demande et à ses représentants (avocats, CAP,...). Seules les personnes habilitées de l'administration peuvent y avoir également accès. Et là c'est très flou. En tout cas le principe est bien la confidentialité de ces dossiers individuels.

    Voilà un lien qui détaille bien le statut du dossier administratif. Merci de compléter avec vos propres infos, on va en avoir besoin....

    http://education-resistance-autoritarisme.org/volet-juridique/65-analyse/167-le-dossier-du-fonctonnaire-new-.html?4b0daf423eb7b95884c431ab05a9af71=bbcee478de8c2061c01f48a197bb6852

     

    On y lit entre autre :

    "La mention publique d’éléments d’un dossier individuel constitue une faute de nature à engager la responsabilité de l’employeur [C.E. 28 novembre 1962 " PEYREFITTE "].
    L’administration doit prendre les précautions utiles : elle est ainsi tenue d’archiver les dossiers dans les locaux sécurisés et interdire leur accès aux personnes non habilitées (loi n°79-18 du 3 janvier 1979 sur les archives et circulaire FP n°182 du 20 octobre 1993)."


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    lechevalierblanc Profil de lechevalierblanc
    Samedi 19 Mars 2011 à 07:41

    des locaux securisés?????? et la marmotte.....

     

    2
    Annulco Profil de Annulco
    Lundi 21 Mars 2011 à 15:39

    Comme ça n'a l'air d'inquiéter personne ici... (ou alors que personne ne nous lise ? possible également !), j'en remets une couche

    Sachez qu'il est question de mettre nos entretiens annuels dans un logiciel de gestion des compétences (c'est juste pour le management, braves gens, on pense à votre épanouissement profesionnel) et que nos dossiers personnels (fiches de poste, entretiens d'évaluation, nos compétences, notre valeur professionnel, si on a bien répondu aux objectifs fixés l'année précédente, bref notre "rentabilité") seront accessibles non seulement par le N+1, le N+2, la DRH, l'administateur, voire la secrétaire qui tape les rapports.... sur un nombre d'années indéfini, et transmis évidemment aux nouveaux employeurs en cas de mutation. Bref si on déconne une année dnas notre boulot pour X raisons personnelles, ou si simplement une année ça se passe très mal avec un N+1, ça va nous coller aux basques pendant longtemps

    A l'époque où on nous parle de mobilité, de redéploiement, de PRES, de contractualisation, etc, bin moi j'ai peur que l'objectif final de cette rationalisation ne soit pas notre épanouissement professionnel mais que d'autres critères de rentabilité soient visés. Et informatiser tout cela pour en faire des stats, des courbes, et des échanges de données entre facs, c'est inquiétant également.

    Et si on refusait de signer nos entretiens annuels comme dans d'autres facs ?

     

     

     

    3
    D4rKv4d0r
    Mardi 22 Mars 2011 à 10:01

    pardonne leur, ils ne savent pas que dans d'autres facs les entretiens sont boycottés ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :