• Négociations sur les contractuels : suite et.... à suivre

    Message du Snessup Littoral sur les négociations sur les contractuels dans la fonction publique :

    Bonjour

    François BAROIN et Georges TRON ont tenu lundi 7 mars la dernière réunion du cycle de négociation avec les organisations syndicales qui clôt un cycle commencé en juin 2010.

    À l'issue de la dernière rencontre de négociations sur les non-titulaires de la fonction publique, le 7 mars, le gouvernement a renoncé au "contrat de projet" et à l'élargissement aux catégories B et C du recours aux contractuels. Les syndicats se prononceront sur la version finale du texte avant le 31 mars.
    « le contrat de projet, équivalent du CDD à objet défini dans le secteur privé, est retiré du projet d'accord.
    Toutefois, une discussion sera menée avec les organisations syndicales pour déterminer si les règles applicables aux contractuels dans la fonction publique doivent faire l'objet d'une adaptation ou non pour les secteurs d'activité suivants : enseignement supérieur, recherche, formation professionnelle, projets informatiques et fouilles archéologiques. »

    Nous apprécierons comme le fait que « Le projet d'accord prévoit que les règles de gestion avec notamment l'évaluation et la rémunération au mérite deviennent la règle pour les contractuels. »

    Les organisations syndicales ont indiqué qu'un délai de 3 semaines était nécessaire pour consulter leurs instances respectives.

    Lire la suite sur
    http://snesup.univ-lille1.fr/site/spip.php?article138

    Snesup Littoral.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Kitela 3
    Mercredi 9 Mars 2011 à 18:56

    pas compris ce bribe de phrase :

    "Nous apprécierons comme le fait que « Le projet d'accord prévoit que les règles de gestion avec notamment l'évaluation et la rémunération au mérite deviennent la règle pour les contractuels. »"

    2
    Alfonse Profil de Alfonse
    Mercredi 9 Mars 2011 à 19:23

    Une virgule après "apprécierons" ? Je ne suis pas non plus certain d'avoir compris correctement cette phrase.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :