• OUVRIR SANS PERSONNEL

    Les bibliothécaires ne veulent pas travailler le samedi après-midi sans de réelles contreparties ? Fi ! Qu'à cela ne tienne ! ouvrons sans eux ! Un étudiant fera l'affaire pour orienter et guider les lecteurs dans les rayons de la bibliothèque !

    Et d'ailleurs si on remplaçait tous les magasiniers par des étudiants ? En temps de crise et de restriction budgétaire, cela ferait de réelles économies....

    Et d'ailleurs qu'est-ce qu'une BU ? Un lieu chauffé avec la Wifi... ni plus ni moins

    La volonté de la présidence de l'ULCO d'ouvrir la BULCO sans bibliothécaires le samedi après midi augure d'une bien mauvaise période pour la fac : au lieu de recruter de vrais emplois, faisons bosser les étudiants, ils reviennent moins cher que des professionnels. Et plus tard nous penserons peut être à faire des cours par des étudiants, et pourquoi pas le ménage, la comptabilité... et la présidence ? Et au fond, la qualité du service rendu n'est pas en jeu dans cette extension d'horaires d'ouverture. Tout ce qui compte ce sont les INDICATEURS. Du chiffre, faisons du chiffre. Pas du service public !

    Le personnel de la BULCO s'est en grande partie indigné de la façon dont  la présidence considére à la fois la valeurs de ses négociations (on veut bien négocier mais à condition de faire plier !) et la vision des compétences de notre métier. Et finalement de notre public à qui on dit finalement qu'il peut très bien utiliser la BU seulement comme foyer de lecture

    Ci joint Indignez-vous ! texte envoyé à grande échelle sur l'université et co-écrit par des agents de la BULCO.


  • Commentaires

    1
    gh
    Lundi 23 Mai 2011 à 17:51

    bravo !!!!

    2
    Alfonse Profil de Alfonse
    Lundi 23 Mai 2011 à 18:03

    Bien dit.

    Tout à fait d'accord.

    3
    DSK
    Lundi 23 Mai 2011 à 18:24
    je plaide non coupable!
    4
    hessel
    Lundi 23 Mai 2011 à 18:40
    y'a plagiat mais je soutiens. Vive le CNR le service public et les bibliothécaires
    5
    alamba
    Lundi 23 Mai 2011 à 20:12

    Dans une période de restriction budgétaire l’argent ne serait’il pas mieux utilisé dans d’autres domaines. De plus que dire du manque de considération des personnels de la BULCO, cela signifie que des étudiants sans expérience peuvent faire le même travail que les personnes de la BULCO.

    Qui sera responsable s’il y a des problèmes dans les BU.

    Il me semble que l’administration se moque du vote en CTP ?

    Que l’administration «Crache sur le personnel de la BULCO» ...

    Pourquoi ne pas voter pour que le président soit remplacé par un Étudiant.

     

    Bonne soirée et surtout courage

    6
    vingt six
    Mardi 24 Mai 2011 à 08:55

    26% d'opinions favorable dans le sondage !

    a mort les sondages !!!

    7
    lechevalierblanc Profil de lechevalierblanc
    Mardi 24 Mai 2011 à 10:57

    On s'en fout du comment ouvrir...

    faut juste ouvrir pour faire plaisir au ministre, pour remplir les tableaux avec les chiffres et les indicateurs....

     

    ce n'est pas ce que l'on fait qui compte, c'est l'histoire, c'est l'histoire

    la facon dont on l'raconte pour le faire savoir....

    http://www.deezer.com/fr/music/yves-duteil/ca-n-est-pas-c-qu-on-fait-qui-compte-423072#music/yves-duteil/ca-n-est-pas-c-qu-on-fait-qui-compte-423072

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :